Actualités
Meeting de Montreuil : TML entre les gouttes
Commentez cette actualité
8 Juillet 2014 - LNA
Meeting de Montreuil : TML entre les gouttes

Lors d’un meeting de Montreuil (Seine Saint-Denis) largement perturbé par les conditions climatiques défavorables, Thomas Martinot-Lagarde a surgi entre deux averses pour réaliser le niveau de performance requis pour Zurich sur 110 m haies, en coupant la ligne en 13’’38. Gay, Billaud et Masrahi ont également brillé.

« Un Martinot-Lagarde peut en cacher un autre », disait Pascal (l’athlète, pas le philosophe) à Moscou l’an passé. Quasi assuré d’être du voyage pour Zurich au vu de son début de saison tonitruant, le cadet des deux hurdleurs est venu encourager son aîné depuis le bord de la piste montreuilloise. Bien lui en a pris, puisque Thomas Martinot-Lagarde s’est rapproché de la Suisse, en réalisant le niveau de performance requis avec la troisième place du 110 m haies en 13’’38. Avec Dimitri Bascou, ils sont désormais trois du groupe de Giscard Samba-Koundy à prétendre à un ticket européen. Simon Krauss a failli imiter TML en battant son record personnel en 13’’51, malgré un échauffement accéléré en vingt minutes seulement, mais il devra repasser pour prétendre au maillot bleu cet été. Devant Thomas, Parchment a poursuivi sur sa lancée du meeting Areva, qui l’avait vu battre la meilleure performance mondiale de l’année, en remportant la palme en 13’’33.
Un autre niveau de performance requis a été atteint sur la piste trempée du stade des Grands Pêchers. En clôture, Mahiedine Mekhissi Benabbad a pris la deuxième place du 1500 m en 3’35’’34, derrière l’impérial Kenyan Vincent Kibet (3’34’’09). Sur 800 m, Sofiane Selmouni et Paul Renaudie ont frôlé leur but. En respectivement 1’45’’94 et 1’46’’05, ils ont échoué à un cheveu du niveau de performance requis (1’45’’90), après un duel au couteau dans la dernière ligne droite. Autre signe que le demi-fond a été moins handicapé par les conditions climatiques que les autres épreuves, la victoire de l’Ethiopienne Kokeb Tesfaye, qui a pulvérisé le record du meeting du 1500 m féminin, en 4’07’’34.

Masrahi impressionne en ouverture
Pour le reste, la pluie a fortement contrarié les velléités de performance des athlètes ayant fait le déplacement à Montreuil. Le meeting avait pourtant démarré sur les chapeaux de roue avec l’excellent 44’’55 réalisé par le Saoudien Yousef Masrahi sur 400 m. La suite n’a, hélas, pas été du même tonneau. Le concours de perche féminin a ainsi été interrompu de longues minutes en raison de la pluie. A la reprise, plusieurs concurrentes ont choisi de ne pas prendre de risques de blessure et de rester à l’abri. Courageuse, Vanessa Boslak a tenté par trois fois 4,56 m pour confirmer sa performance de Blois, sans succès. La longueur masculine n’a guère décollé non plus, puisqu’aucun des concurrents engagés n’a dépassé 8 m. Caceres l’a emporté avec 7,91 m, alors que Kafétien Gomis a dû se contenter de 7,37 m.
Les lancers féminins, dont les plateaux humides n’avantageaient pas les lanceuses, ont connu diverses fortunes. Au disque, Yekaterina Strokova a décroché la timbale avec un meilleur jet mesuré à 61,61 m, tandis que Mélina Robert-Michon a propulsé son engin à 59,75 m. Au poids, Michelle Carter n’a pas été perturbée par le ciel capricieux et s’est fendu d’un essai à 19,25 m.

Plus généralement, les Américains se sont mieux adaptés au contexte francilien que leurs concurrents. Sur le tour de piste, Sanya Richards-Ross a battu le record de la piste en 51’’14, loin devant Floria Gueï (52’’44) et Lenora Guion Firmin (53’’55). Tyson Gay a empoché le 100 m en 10’’04, après un début de course accroché avec Richard Thompson, finalement deuxième en 10’’16.
Très régulière depuis le début de saison, Cindy Billaud a confirmé ses bonnes dispositions, en dominant une nouvelle fois Tiffany Porter sur 100 m haies. En 12’’79, malgré un vent capricieux (-1,5), elle s’est montrée convaincante sur sa fin de course à cinq jours des championnats de France. Enfin, sur la même distance, mais sans obstacles, Stella Akakpo a pris la cinquième place du 100 m, en 11’’60, à bonne distance de Michele Lee Ahye (11’’32).

A Montreuil, Etienne Nappey, Florian Gaudin-Winer et Rémi Bellevègue pour athle.fr

Tous les résultats du meeting en cliquant ici

Ils ont dit :

Thomas Martinot-Lagarde, 3e du 110 m haies en 13’’38 : « Je suis satisfait mais je ne ressens pas de joie particulière. Je devais sortir cette performance depuis longtemps. Ce n’est pas une fin en soi. Je dois encore gagner trois dixièmes pour être compétitif aux championnats d’Europe. Aux championnats de France, l’objectif sera de viser la plus haute marche du podium pour être sûr de partir aux Europe. »

Simon Krauss, 6e du 110 m haies en 13’’51 : « Le chrono n’est pas trop mal pour quelqu’un qui ne s’est pas échauffé ! Je me suis trompé d’une heure par rapport à l’heure de ma course… Je prends un très bon départ, qui me permet d’être directement dans la confrontation. Je bats mon record, je ne vais pas cracher dessus. Ça me donne de la confiance de faire ce chrono-là dans ces conditions. »

Cindy Billaud, 1ère du 100 m haies en 12’’79 : « Je suis contente du chrono sous la pluie. Je sais que je vaux mieux. Il n’y a plus qu’à me donner de bonnes conditions, comme aux championnats de France à Charléty l’an dernier, et on verra ! Je vais rester prudente et continuer à bosser. Mais c’est de bon augure pour les championnats de France. »

Floria Guei, 5e du 400 m en 52’’44 : « Je voulais enchaîner le meeting Areva et Montreuil. Je suis déçue même si tout n’est pas à jeter dans cette course. Mon départ était pas mal mais je me suis un peu trop calquée sur les autres filles. Pourtant, je sentais bien que la course n’allait pas vite mais je ne voulais pas faire d’à-coups. Je suis encore un peu en apprentissage mais je sais que mon jour viendra. »

Sofiane Selmouni, 2e du 800 m en 1’45’’94 : « Je suis tout près du graal (ndlr : le niveau de performance requis pour Zurich). Je suis quand même assez satisfait. Vu les conditions, ce n’était pas facile. Je ne vais pas vous mentir : à un moment, je voulais abandonner. Mais je me suis dit qu’il fallait s’accrocher. C’est mon premier chrono sous les 1’46. C’est une barrière qui tombe. Le travail paye. Maintenant, je sais qu’il y a un truc à faire aux Elite. »

Mélina Robert-Michon, 5e du lancer du disque avec 59,75 m : « C’est ma pire performance de l’année. J’ai fait de la m…. C’était un jour sans physiquement, avec en plus des conditions difficiles. Techniquement, pourtant, c’était plutôt pas mal. J’ai eu des difficultés à me motiver mais ça ne devrait pas être le cas, car ce sont des conditions qu’on peut retrouver partout. Je pense que j’ai subi le contrecoup du meeting Areva. J’ai maintenant hâte de reprendre un nouveau cycle de travail après les championnats de France Elite. »

Vanessa Boslak, 2e au saut à la perche avec 4,41 m : « C’est le genre de conditions qu’on peut retrouver en grand championnat. C’est toujours intéressant. Il faut essayer de tirer son épingle du jeu. Physiquement, j’étais bien. Mais le concours a été interrompu pendant vingt minutes et il a fallu se rééchauffer. J’ai été longtemps blessée aux tendons d’Achille cette année, avec un arrêt de début février à mi-avril. Je me sens de mieux en mieux. Je pense que j’ai les moyens d’aller un peu plus haut que les minima pour Zurich… »

Mahiedine Mekhissi Benabbad, 3e du 1500 m en 3’35’’34 : « J’avais besoin de me rassurer un peu car mes deux dernières courses n’étaient pas très bonnes. Je ne suis pas arrivé serein. C’est pour cela que je suis un peu parti derrière. Au final, je me suis rassuré. J’ai eu de bonnes sensations. C’est dommage, j’aurais pu m’imposer. Mais le trou avec les premiers était trop important quand ça a accéléré. J’ai encore des choses à apprendre sur 1500 m. »

 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
07/03 >
01/02 >
20/07 >
18/07 >
16/07 >
14/07 >
11/07 >
15/06 >
13/06 >
13/06 >
07/06 >
03/06 >
18/02 >
16/02 >
29/09 >
29/09 >
18/07 >  (1)
16/07 >
13/07 >
07/07 >
Gros Plans
25 athlètes pros à la LNA en 2017
Saison estivale du meilleur de l’Athlé 2017
- 17/05 : Baie Mahault
- 01/06 : Montreuil
- 03/06 : Marseille
- 28/06 : Nancy
- 01/07 : Paris
- 07/07 : Sotteville-les-Rouen
- 21/07 : Monaco

Programme complet avec les épreuves


Partenaire Media

Partenaire Media