Actualités
Meeting Stanislas Métropole du Grand Nancy
Commentez cette actualité
29 Juin 2017 - LNA
Meeting Stanislas Métropole du Grand Nancy

Les outsiders à l’honneur

 

Renaud Lavillenie et Pierre-Ambroise Bosse en retrait, ce sont les outsiders qui se sont illustrés à Nancy, troisième étape du Pro Athlé Tour. Kevin Menaldo a décroché une victoire de prestige à la perche, alors qu’Alexandra Tavernier monte en puissance au lancer du marteau. 

 

Les conditions climatiques ne se prêtaient pas vraiment au saut à la perche, hier soir à Nancy. La météo humide n’a pourtant pas empêché Kevin Menaldo de poursuivre sur la lancée de son bon début de saison estivale. Avec un sans-faute à 5,51 m et 5,71 m, l’athlète Pro, troisième des championnats d'Europ de Zurich 2014, s'est adjugé la victoire en deux sauts. Il s’est ensuite attaqué sans succès à une barre à 5,86 m. Le perchiste sociétaire de l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise, qui a porté son record personnel à 5,83 m cet été, a su trouver les bons réglages, contrairement à Valentin et Renaud Lavillenie, bloqués respectivement à 5,61 m et 5,51 m. Le recordman du monde avait sans doute les jambes un peu lourdes, après avoir disputé dimanche les championnats d’Europe par équipes. Les trois Français seront à nouveau en piste dimanche au stade Charléty, pour le meeting de Paris, lors d’un concours qui devrait faire des étincelles.

 

Tavernier au-delà des 70 m

 

Alexandra Tavernier a, elle, repris sa marche en avant au lancer du marteau. Scotchée tout près des 70 m depuis cinq concours, la Savoyarde a expédié son marteau à 70,35 m dès le premier essai. Une performance synonyme de deuxième place, derrière la Moldave Zalina Petrivsakaya. Alexandra aurait même pu s’offrir la victoire à son ultime tentative. Mais son jet a été considéré comme mordu, une décision difficile à comprendre pour la médaillée mondiale en 2015, selon laquelle le lancer était valide.

 

La spécialiste du marteau a déjà réalisé le niveau de performance pour les Mondiaux de Londres, contrairement à Pierre-Ambroise Bosse. Pour sa rentrée sur 800 m, le demi-fondeur entraîné par Alain Lignier est resté à distance des 1’45’’60 demandés. Logiquement encore à la recherche de ses meilleures sensations, après une préparation perturbée par une blessure au fessier, il a tout de même pris ses responsabilités. Mais il a coincé dans les deux cents derniers mètres, pour une sixième place finale en 1’46’’47, à distance du Kényan Willy Tarbei, vainqueur en 1’45’’82. A noter également les 1’46’’65 d’Aymeric Lusine, qui confirme ses progrès. Toujours en demi-fond, Sofiane Selmouni et Yoann Kowal n’ont pas pu se mêler à la bagarre pour la victoire sur 1500 m. Ils terminent quatrième et cinquième en 3’37’’33 et 3’39’’13, dans une course dominée par le Marocain Abdalaati Iguider en 3’35’’31 qui lui permirent d’emporter le Trophée LNA du meilleur athlète du meeting.

 

Les promesses de Sédécias

 

Les Mondiaux doivent aussi être dans un coin de la tête de Benjamin Sedecias. Il a dominé le 110 m haies en 13’’55 (-0,7m/s), à un dixième de son record personnel. Le niveau de performance pour Londres est encore loin (13’’35), mais l’espoir amiénois a commis une grosse faute en début de course lui laissant à penser qu'avec une course plus maitrisée, cette marque soit du domaine du réalisable. Toujours côté sprint, Floriane Gnafoua s’est offert une belle victoire sur la ligne droite en 11’’34 (+0,3m/s). Sur le tour de piste, Déborah Sananes (3e en 52’’60) et Elea Mariama Diarra (4e en 52’’80) ont terminé placées.

 

 

Des athlètes Pros en recherche de forme optimum

 

Antoinette Nana-Djimou, aussi bien sur les haies en 13’’48 qu’au javelot avec un jet à 51,50m a effectué un bon test sans néanmoins pouvoir en tirer beaucoup d’enseignement quant à sa forme  réelle actuelle. Quant à Benjamin Compaoré, en panne d’énergie, ses 16,06m suffirent néanmoins pour finir troisième d’un concours de triple saut survolé par le Burundais Fabrice Hugues Zango (16,84 m ; -0,8m/s).

 

Le directeur du meeting, Pascal Thiebaut, pouvait être satisfait de la 27ème édition du ‘Stan’ : souligné par tous les observateurs présents, le niveau d’organisation jamais atteint par son équipe lui permet d’envisager l’avenir avec le sourire. En attendant que le beau temps et des conditions climatiques plus favorables se mettent de la partie.

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
24/07 >
19/07 >
12/07 >
07/07 >
05/07 >
28/06 >
23/06 >
09/06 >
05/06 >
02/06 >
18/05 >
17/05 >
15/05 >
07/03 >
01/02 >
20/07 >
18/07 >
16/07 >
14/07 >
11/07 >
Gros Plans
Saison estivale du meilleur de l’Athlé 2017
Monaco - 21 juillet
Sotteville - 7 juillet
Sotteville - 7 juillet
- Fiche meeting
- Site meeting
- Horaires
- Direct SFR: 20h30-22h
 
 
Paris - 1er juillet
Nancy - 28 juin
Marseille - 3 juin
Baie Mahault - 17 mai
25 athlètes pros à la LNA en 2017


Partenaire Media

Partenaire Media

 

Application LNA