Actualités
Pro Athlé Tour 2015 : Pour le meilleur de l’athlé et des athlètes français
Commentez cette actualité
3 Juin 2015 - LNA
Pro Athlé Tour 2015 : Pour le meilleur de l’athlé et des athlètes français

L’équipe de France d’athlétisme se porte bien, sans doute mieux que jamais. La Ligue Nationale d’Athlétisme (LNA) n’y est pas étrangère. Créée en 2007 par la Fédération Française d’Athlétisme, la première et seule ligue professionnelle d’un sport individuel fête, en 2015, sa 9ème année d’existence. Elle a trouvé son rythme de croisière et ne manque pas de projets.

Pour la saison actuelle, la LNA compte 26 athlètes dotés d’un statut professionnel. Son circuit de compétition, le Pro Athlé Tour rassemble quatre meetings, celui de Marseille qui se tiendra le 6 juin prochain, de Montreuil le 9 juin, Nancy le 1er juillet et Sotteville-Lès-Rouen le 6 juillet. Ils font partie intégrante du « Meilleur de l’Athlé », avec les meetings Diamond League de Paris et de Monaco et les championnats de France. Preuve de la qualité du Pro Athlé Tour : ses meetings figurent tous parmi les 30 meilleurs au monde, au sein d’un calendrier international riche d’environ 600 réunions.

Lancement donc à Marseille, samedi 6 juin, nouvelle étape du circuit dans le tout nouveau stade Delort, proche du Stade Vélodrome. Son plateau proposera au public un subtil mélange de vedettes étrangères (le Jamaïcain Asafa Powell, le Cubain Dayron Robles, l’Américaine Lolo Jones), et de grands noms de l’athlétisme français (Christophe Lemaitre, Yohann Diniz, Kafétien Gomis, Wilhem Belocian…).

Bruno Marie-Rose, le président de la LNA, le rappelle : « La Ligue a été créée, à l’origine, pour structurer le sport professionnel. Son premier objectif était de favoriser la performance des meilleurs athlètes en leur assurant une protection sociale, gage de sérénité. En neuf ans, la LNA a évolué, mais nous n’avons jamais dévié de cette mission initiale. »

Au cœur du dispositif, les clubs. Pour l’année 2015, ils sont 17 à compter au moins un athlète de la LNA dans leur effectif. Entre le club employeur et l’athlète professionnel est signé un contrat de travail, assorti d’un salaire mensuel. Bruno Marie-Rose précise : « La Ligue donne un coup de pouce financier aux clubs concernés pour garantir le statut et la protection sociale. Avec un tel système, l’athlète bénéficie de moyens supplémentaires pour s'entrainer et se préparer sereinement. Il peut aussi se soigner dans des bonnes conditions ou prendre le temps nécessaire pour retrouver son niveau après une blessure. »

Pour bénéficier de ce soutien de la Ligue Nationale d’Athlétisme, les critères restent purement sportifs. En année paire, il faut avoir été médaillé aux championnats d’Europe. En année impaire, être finaliste ou dans les 12 premiers aux championnats du monde selon les éditions, et être finaliste aux Jeux Olympiques tous les 4 ans. Un règlement motivé par une « volonté d’équilibrer les temps où l’on privilégie la performance ultime et ceux où l’on fait émerger de nouveaux talents », explique Bruno Marie-Rose.

Sous couvert de ce statut, les 26 athlètes participent à trois des six meetings du « Meilleur de l’Athlé ».
Le président s’en félicite : « Pour les athlètes français, accéder au statut d’athlète pro constitue aujourd’hui un passage obligé dans une carrière sportive. » L’an passé, 65% des médaillés en individuel aux championnats d’Europe à Zurich étaient des athlètes pro. En 2013, ce taux atteignait 75% chez les médaillés français aux Mondiaux en plein air à Moscou.

Pour l’année 2015, la Ligue Nationale d’Athlétisme a un budget de « moins d’un million d’euros », précise Bruno Marie-Rose. Les meetings du Pro Athlé Tour attirent, au total, près de 50 000 spectateurs. Ils bénéficient de moyens mutualisés tels qu’une équipe d’animation expérimentée. Et, comme les deux étapes françaises de la Diamond League, ils sont diffusés par le groupe Canal +, partenaire du « Meilleur de l’Athlé ».

Parmi les projets de l’ancien sprinteur, ex recordman du monde du 4x100 m et de la FFA, premier partenaire de la LNA, la création d’un circuit de réunions en salle « à l’horizon 2016 ». Les performances que les athlètes réaliseraient en salle pourraient alors être prises en compte pour répondre aux critères d’éligibilité de la LNA. L’histoire est en marche !

Le programme de la Ligue Nationale d'Athlétisme 2015 - Le Meilleur de l'Athlé :

  • Meeting de Marseille (Pro Athlé Tour) le 6 juin
  • Meeting de Montreuil (Pro Athlé Tour) le 9 juin
  • Meeting Stanislas Nancy (Pro Athlé Tour) le 1er juillet
  • Meeting AREVA Paris le 4 juillet
  • Meeting de Sotteville-Lès-Rouen (Pro Athlé Tour) le 6 juillet
  • Championnat de France Elite Villeneuve-d'Ascq du 10 au 12 juillet
  • Meeting Herculis-Monaco le 17 juillet

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
23/06 >  (1)
09/06 >
05/06 >
02/06 >
18/05 >
17/05 >
15/05 >
07/03 >
01/02 >
20/07 >
18/07 >
16/07 >
14/07 >
11/07 >
15/06 >
13/06 >
13/06 >
07/06 >
03/06 >
18/02 >
Gros Plans
Saison estivale du meilleur de l’Athlé 2017
Nancy - 28 juin
Nancy - 28 juin
- Site meeting
- Prize Money
- Accréditation
- Horaires
- Direct SFR: 20h30-22h
Sotteville - 7 juillet
Sotteville - 7 juillet
- Fiche meeting
- Direct SFR: 20h30-22h
Marseille - 3 juin
Baie Mahault - 17 mai
25 athlètes pros à la LNA en 2017


Partenaire Media

Partenaire Media