Actualités
Meeting Stanislas de Nancy : Floria Gueï, première dauphine de Marie-Jo
Commentez cette actualité
2 Juillet 2015 - PG (Admin)
Meeting Stanislas de Nancy : Floria Gueï, première dauphine de Marie-Jo

Au terme d’un tour de piste où elle a fait jouer sa – désormais célèbre – pointe de vitesse et confirmé sa grande forme du moment, Floria Gueï a signé mercredi à Nancy (en 51’’09) la deuxième performance française de tous les temps sur 400m. Dans un meeting marqué par l’énorme performance  du champion olympique algérien Taoufik Makhloufi (2’13’’08 sur 1.000m).

Elle a beau s’étonner qu’on lui parle, encore et toujours, de sa pointe de vitesse terminale. A ce rythme, Floria Gueï ne va plus échapper à la comparaison avec un certain Marc Raquil !
A la conclusion d’une course parfaitement maîtrisée, la Lyonnaise a encore frappé fort mercredi soir à Nancy. Trois semaines et demie après ses 51’’27 de Marseille, elle est allée clouer sur le fil la Zambienne Mupopo pour s’offrir, en 51’’09, la deuxième meilleure performance française de tous les temps détenue depuis le début des années 2000 par Francine Landre  (51’’21 en 2001).

Si les stratosphériques 48’’25 de Marie-José Pérec à Atlanta sont encore loin, Floria Gueï a prévu de procéder par étapes : « J’ai muri par rapport à l’année dernière. J’ai passé un cap. Mais j’ai quand même hâte de passer sous la barrière des 51’ », expliquait la championne d’Europe (4X400m) en découvrant sa nouvelle place dans les bilans français.
A Nancy, ses « copines » du relais ont largement profité de l’aspiration : à commencer par Marie Gayot, qui bat elle aussi son record personnel (51’’39) à l’instar d’Elea Diarra (52’’42). A trois centièmes du sien, Deborah Sananes confirme en 52’’12.

Un peu fatiguée depuis sa glorieuse campagne de Russie (74,05m aux Championnats d’Europe par équipes), Alexandra Tavernier, bien que dominée par la Vénézuélienne Rosa Rodriguez (72,74m) réalise tout de même la quatrième perf’ de sa saison (71,67m) au marteau.
Dans un interminable concours de la perche, Kévin Ménaldo (5,61m) n’est vraiment pas passé loin des 5,76m.

Malgré quelques petites fautes dans la ligne droite opposée, Mickael François claque sur 400m haies sur meilleur chrono depuis 2013 (49’’76).
Toujours sur les haies, hautes cette fois, Cindy Billaud et Dimitri Bascou n’ont pas ramené de Lorraine le chrono escompté. Victorieuse en 12’’94 devant Sandra Gomis (13’’15) et Alice Decaux (13’’24), la première est passée pour la troisième fois de la saison sous les 13’ – maigre consolation  - sans régler définitivement  le problème des minima pour Pékin (12’’84). Alors que le second (13’’41), pris lui aussi un peu trop souvent à la faute (lire réactions ci-dessous), n’a jamais pu refaire son retard sur le Cubain O’Farrill (13’’23).

Bryan Cantero (3’37’’94) et surtout Yoann Kowal (3’39’’81), sur 1.500m,  ont énormément souffert de la chaleur encore accablante sur les coups de 20h30 mercredi à Nancy (entre 34 et 35 °C).

Enfin, et c’est sûrement l’image qui restera de ce meeting Stanislas 2015, Taoufik Makhloufi a réussi le pari qu’il s’était fixé pour son premier 1.000m en compétition officielle : faire tomber le record d’Algérie de l’icône Noureddine Morceli (2’13’’73, en 1993). En 2’13’’08, le champion olympique en titre du 1.500m, constant de bout en bout, les yeux rivés sur le chrono dans la dernière ligne droite,  est devenu le quatrième performeur de l’histoire sur la distance derrière le Kenyan Noah Ngeny (2’11’’96) et les Britanniques Sebastian Coe (2’12’’18) et Steve Cram (2’12’’88).  De bon augure pour Paris, où l’athlète algérien retrouvera sur sa distance de prédilection un Abdalaati Iguider un peu décevant sur 800m (1’47’’13) en Lorraine…

François Vadot pour lna.athle.com

Ils ont dit :

Cindy Billaud (1ère sur 100m haies en 12’’94) : « Je m’attendais quand même à mieux mais quand on fait des erreurs, le temps ne se rattrape pas ! Je ne prends pas un bon départ et je tape la cinquième et la dixième. Je me précipite un peu. C’est dommage car je ne courrais plus avant les Championnats de France (10-12 juillet, à Villeneuve d’Ascq) mais la forme est là. Et je gagne aujourd’hui, ce qui est l’essentiel. »

Yoann Kowal (12e du 1.500m en 3’39’’81) : « Mon organisme ne supporte pas trop la chaleur mais je ne veux pas me chercher d’excuses. Samedi, au Stade de France (Ndlr. Où il disputera un 3.000m steeple), ça risque d’être un vrai bouillon ! (rires). Depuis les Championnats d’Europe par équipe, j’avais pourtant bien tourné en séance et j’avais surtout trouvé le pourquoi de mon point de côté (Ndlr. il s’est déplacé une côte et une vertèbre au meeting de Rabat)… »

Alexandra Tavernier (2e du marteau avec 71,67m) : « ça reste une bonne performance, quasiment du niveau des minima. Malgré tout, je suis un peu déçue mais toutes les conditions n’étaient pas là ! J’étais pourtant bien techniquement. Mes jets étaient bons mais j’ai manqué de fraîcheur tout simplement. »

Dimitri Bascou (2e du 110m haies en 13’’41) : « Je tape la première haie et je m’envole sur la seconde. Je n’avais plus du tout mes repères. Au final, c’est une mauvaise performance mais je reste sur deux semaines d’entraînement intensif et je n’ai aucune inquiétude. Ce n’est pas la dernière course de la saison. »

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
24/07 >
19/07 >
12/07 >
07/07 >
05/07 >
29/06 >
28/06 >
23/06 >
09/06 >
05/06 >
02/06 >
18/05 >
17/05 >
15/05 >
07/03 >
01/02 >
20/07 >
18/07 >
16/07 >
14/07 >
Gros Plans
Saison estivale du meilleur de l’Athlé 2017
Monaco - 21 juillet
Sotteville - 7 juillet
Sotteville - 7 juillet
- Fiche meeting
- Site meeting
- Horaires
- Direct SFR: 20h30-22h
 
 
Paris - 1er juillet
Nancy - 28 juin
Marseille - 3 juin
Baie Mahault - 17 mai
25 athlètes pros à la LNA en 2017


Partenaire Media

Partenaire Media

 

Application LNA