Actualités
Meeting Herculis : Dibaba, princesse de Monaco !
Commentez cette actualité(1)
18 Juillet 2015 - PG (Admin)
Meeting Herculis : Dibaba, princesse de Monaco !

L’édition 2015 du meeting Herculis de Monaco entre dans la légende de l’athlétisme, grâce au record du monde du 1500 m de Genzebe Dibaba, vainqueur en 3’50’’07. Renaud Lavillenie, après son titre de champion de France à Villeneuve d’Ascq, enchaîne avec une nouvelle victoire grâce à un saut à 5,92 m. Floria Gueï sur 400 m et Morhad Amdouni sur 1500 m ont aussi brillé, pendant que Jimmy Vicaut confirmait son nouveau statut sur la ligne droite.

On croyait avoir déjà eu notre lot d’émotions pour un paquet d’années l’an dernier, lorsque Pascal Martinot-Lagarde et Pierre-Ambaroise Bosse avaient coup sur coup battu deux des plus beaux records de France de l’athlétisme. Mais la magie de Monaco et de son atmosphère inégalable, où les athlètes se lancent à l’assaut du chronomètre sans aucun calcul, a encore frappé. Genzebe  Dibaba a fait tomber un des records du monde les plus improbables. Celui du 1500 m, détenu depuis 1993 par la Chinoise Junxia Qu en 3’50’’46. Une performance réalisée par cette athlète de l’armée rouge de l’entraîneur Ma Junren lors des championnats nationaux à Pékin, qui était nourrie d’après la légende à partir de décoctions de sang de tortue. En 3’50’’07, Genzebe, la petite sœur de la multiple médaillée mondiale et olympique Tirunesh, a écrit une nouvelle page de l’histoire de l’athlétisme. Emmenée par l’Américaine Chanelle Price (1’00’’31 au 400 m et 2’04’’52 au 800 m), elle a construit sa victoire entre le 800 m et le 1200 m, en avalant ce tour de piste en 1’00’’10. Esseulée dans le dernier 400 m, après avoir longtemps été accrochée par la Hollandaise Sifan Hassan (3’56’’05 !), l’Ethiopienne s’est arrachée et a à peine diminué son allure dans les derniers mètres, malgré la montée de l’acide lactique. Pour un résultat final stratosphérique.

Lavillenie bien en jambes
Genzebebe Dibaba fait désormais partie des rares détenteurs d’un record du monde encore en activité. Un statut que possède également Renaud Lavillenie, depuis ses 6,16 m en février 2014. Le Français, une semaine après s’être imposé à Villeneuve d’Ascq lors des France Elite, a retrouvé de la fraicheur. Ça s’est vu sur ses courses d’élan, tranchantes et décapantes. Le champion olympique n’a eu besoin que de deux sauts pour plier le concours, à 5,82 m puis 5,92 m. Deux barres franchies au premier essai, pour devancer Filippidis, Kendricks et Wojciechowski, tous les trois à 5,82 m. « Dès les premiers sauts, je me suis senti bien, analysait à l’issue de la compétition Renaud, au micro de Canal +. J’ai voulu en profiter. C’est pour ça que j’ai demandé d’entrée une barre à 5,82 m. Je n’ai pas réalisé une performance de pointe mais j’ai fait un très gros concours. Il ne me manque pas grand-chose au deuxième essai à 6,02 m. Je monte en puissance. » A noter la onzième place de Kevin Menaldo avec 5,42 m.

Amdouni en route vers Pékin
Le Clermontois sautera une dernière fois à Londres, avant trois semaines d’entraînement pour préparer les Mondiaux de Pékin. Une capitale chinoise où débarquera sans doute également Morhad Amdouni au mois d’août. Le Corse a profité d’un 1500 m d’un niveau incroyable, avec la troisième meilleure performance mondiale de tous les temps pour Kiprop en 3’26’’69 et six coureurs sous les 3’30, pour réaliser le niveau de performance pour les championnats du monde (3’34’’50). Onzième en 3’34’’05, le champion de France confirme son retour au plus haut niveau, après plusieurs saisons gâchées par les blessures. « J’étais venu pour chercher les minima et je les ai réalisés, savourait-il à l’arrivée. Ce n’était pas évident car c’est parti très vite. Faire cette performance ici, à Monaco, dans une course qui se gagne en 3’26, c’est magnifique. »

Guei sous les 51’’
Autre record personnel : celui de Floria Gueï sur le tour de piste. Cinquième en 50’’90, la Lyonnaise est descendue pour la première fois de sa carrière sous les 51’’ et conforte son rang de deuxième meilleure performeuse française de tous les temps, derrière l’intouchable Marie-José Pérec (48’’25). Ce qui ne l’a pas empêchée de faire la fine bouche : « Ma première partie de course n’a pas été extra. J’ai pris beaucoup de retard sur les autres filles. C’est l’expérience qui rentre. » Bonne huitième place en 51’’31 de Marie Gayot, dans la même course. Emmanuel Biron a, lui aussi, profité du niveau exceptionnel du meeting pour battre son record sur 100 m, après avoir participé au 4x100 m avec le relais français (3e en 39’’64 avec Bassaw, John et Anouman). Son chrono : 10’’17. Jimmy Vicaut avait moins le sourire que son camarade du relais à l’arrivée. Le co-recordman d’Europe du 100 m a pourtant pris une bonne troisième place sur 100 m en 10’’03 (-0,3m/s), à distance de Justin Gatlin (9’’78) mais sur les talons de Tyson Gay (9’’97). Son insatisfaction montre que le Parisien est ambitieux et ne se contente plus d’un podium en Diamond League.
Petite déception pour Pierre-Ambroise Bosse sur 800 m, qui n’a pas encore retrouvé ses jambes de l’an dernier. Comme souvent cette saison, le Gujanais a servi de lièvre de luxe à tout le peloton et a craqué dans la dernière ligne droite, terminant dixième en 1’45’’30 d’une course remportée à la surprise générale par le Bosniaque Amel Tuka en 1’42’’51. Au disque, quatrième place de Mélina Robert-Michon, toujours aussi régulière avec un troisième jet à 62,39 m, la victoire revenant à la Croate Sandra Perkovic (66,80 m). Si Pierre-Ambroise et Mélina sont déjà sélectionnés pour Pékin, ce n’est pas encore le cas d’autres Français en lice à Monaco. Benjamin Compaoré (5e avec 16,97 m) et Harold Correa (7e avec 16,58 m) au triple saut, Mickael François sur 400 m haies (8e en 50’’01) ou encore Maeva Danois sur 3000 m steeple (15e en 9’53’’55) n’ont pas réussi à atteindre, ce soir, le niveau de performance requis. Cindy Billaud, elle n’a pas pris le départ du 100 m haies. Après avoir ressenti une douleur à l’échauffement, la hurdleuse a préféré déclarer forfait. A bientôt un mois des championnats du monde, la prudence est désormais de mise.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Les résultats

HORAIRE EPREUVE SEXE RESULTATS
18:30 Poids / Shot Put H / M Cliquez ici / Click here
18:45 Longueur / Long Jump F / W Cliquez ici / Click here
18:50 Disque / Discus F / W Cliquez ici / Click here
19:25 Relay 4x100 F / W Cliquez ici / Click here
19:30 Perche / Pole Vault H / M Cliquez ici / Click here
19:40 Relay 4x100 H / M Cliquez ici / Click here
20:05 400 m Haies / Hurdles H / M Cliquez ici / Click here
20:10 Hauteur / High Jump F / W Cliquez ici / Click here
20:15 1500 m H / M Cliquez ici / Click here
20:25 400 m F / W Cliquez ici / Click here
20:30 Javelot / Javelin H / M Cliquez ici / Click here
20:35 800 m H / M Cliquez ici / Click here
20:40 Triple saut / TripleJump H / M Cliquez ici / Click here
20:45 200 m F / W Cliquez ici / Click here
20:55 3000 m H / M Cliquez ici / Click here
21:15 100 m Haies / Hurdles F / W Cliquez ici / Click here
21:25 1500 m F / W Cliquez ici / Click here
21:35 100 m H / M Cliquez ici / Click here
21:45 3000 m Steeple / Steeplechase F / W Cliquez ici / Click here

les Réactions (1)
jean gilbert - 04/09 (05h38)
Peut-on avoir un historique du classement mondial des meetings de l'IAAF/AEA
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
01/02 >
20/07 >
18/07 >
16/07 >
14/07 >
11/07 >
15/06 >
13/06 >
13/06 >
07/06 >
03/06 >
18/02 >
16/02 >
29/09 >
29/09 >
16/07 >
13/07 >
07/07 >
06/07 >
02/07 >
Gros Plans
25 athlètes pros à la LNA en 2017
Saison estivale du meilleur de l’Athlé 2017
- 17/05 : Baie Mahault
- 01/06 : Montreuil
- 03/06 : Marseille
- 28/06 : Nancy
- 01/07 : Paris
- 07/07 : Sotteville-les-Rouen
- 21/07 : Monaco

Programme complet avec les épreuves


Partenaire Media

Partenaire Media